Les néo-Versaillais en quête de bien-vivre

Publié le 26 Mars 2021

Depuis 2019, de nombreuses familles veulent quitter Paris pour venir s’installer à Versailles. Avec la crise sanitaire, cette migration n’a fait que s’amplifier.

Versailles attire pour sa sécurité, sa verdure, sa qualité de vie, sa vie culturelle avec les théâtres de Versailles, Le Chesnay, le mois Molière, les concerts, les écuries royales…

Le nombre et la qualité des écoles, tant publiques que privées, de la maternelle aux classes préparatoires, comme Sainte Geneviève, Notre Dame du Grandchamp, Hoche intéressent les parents en quête d’éducation d’excellence.

A 15 mn de Paris, les jeunes ménages peuvent s’offrir une qualité de vie incomparable avec celle de Paris d’autant plus que le télétravail incite les cadres à rechercher un bien avec une pièce pouvant servir de bureau.

La combinaison changer de vie, changer de rythme, changer d’habitudes tout en gardant un lien avec Paris intra-muros se réalise avec des taux bancaires très bas.

La contrepartie est une demande très soutenue avec des biens qui peuvent partir très rapidement, parfois en 24 ou 48 heures avec des acheteurs très motivés parfois frustrés par plusieurs mois d’attente et de visites. Des biens dans les beaux quartiers du centre-ville comme Saint Louis, Notre Dame, Rive Droite partent facilement à 8 000 €/m² voire 10 000 € si le bien a été rénové et est sans défaut. Porchefontaine avec ses pavillons en meulière et Montreuil avec son ambiance village autour de sa rue éponyme séduisent. Saint Louis est un quartier où le temps s'est suspendu à l'horloge de sa cathédrale. Notre Dame vit après la messe au rythme de son marché multicolore de fruits et légumes sous les cris des marchands à la criée. Le tout fait champêtre, le tout fait presque province, l'ensemble fait Versailles...

Les habitués vous le diront avec fierté : il y fait bon vivre et s'y retrouver ...masqués !

 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :